Communiqué de presse du Centre d'Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités (CICNS)

Un sondage-bilan de huit années de matraquage réussi pour la MIVILUDES

Montpezat de Quercy -29/09/2010 - 17h15 (CICNS) -

Un sondage IPSOS/service d'information du gouvernement commandé par la MIVILUDES révèle que 66% des français croient que les « sectes » sont une menace importante pour la démocratie, « Ils sont 42% à percevoir les sectes comme une menace pour leur entourage familial et amical » (La Croix).

Constatons d’abord que la MIVILUDES devrait dénoncer ce sondage puisqu'elle est censée avoir fait passer son action de la « lutte contre les sectes »  à la « lutte contre les dérives sectaires » (si tant est que   « dérive sectaire » ait plus de sens), y compris au sein de l’opinion publique. Mais peut-être ce passage n'était-il que poudre aux yeux ?

Reconnaissons à la MIVILUDES d’avoir pleinement rempli un objectif qui est également sa marque de fabrique : faire peur aux citoyens. Présenter les « sectes » comme un fléau social (500 000 citoyens en danger dans les sectes, 80 000 enfants menacés par les dérives sectaires), sans preuves, est son gagne pain noir quotidien. Rappelons-le, ces preuves n’existent pas ; les quelques infractions constatées au sein de ces groupes, qu'il conviendrait d'ailleurs de comparer qualitativement et quantitativement à celles des autres secteurs de la société, ne peuvent justifier une mise à l’index généralisée de cette population, qui, par ailleurs, ne bénéficie d’aucune couverture médiatique lucide et respectueuse. Il n’est pas étonnant que le message récurrent de suspicions et de rumeurs délivré à l'encontre des pratiques alternatives spirituelles, thérapeutiques et éducatives finisse par atteindre son but : effrayer une bonne partie des citoyens.

Cet état de fait n’est pas une fatalité. Il est possible de revenir à une démarche intelligente. Nous proposons donc en lieu et place de la MIVILUDES, la création d’un véritable observatoire des minorités spirituelles, compétent et indépendant.

Contact : Service Presse du CICNS - Denis Mathieu - 06 34 11 49 58 - Presse@cicns.net - http://www.cicns.net   Tous les communiqués de Presse du CICNS

Haut de page


© CICNS 2004-2015 - www.cicns.net (Textes, photos et dessins sur le site)