Communiqué de presse du Centre d'Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités  (CICNS)

Le CICNS demande la réhabilitation de la spiritualité en tant que sujet d'étude dans les universités 

Montpezat de Quercy - 17/02/2006 - 15:10 (CICNS) - La "lutte contre les dérives sectaires" qui sévit en France aujourd'hui est sans objet, comme le savent bien les responsables de sa mise en oeuvre et de son exécution. 

Le nombre de groupes spirituels minoritaires mis en examen par la justice est dérisoire par rapport au nombre de groupes existants. Les méfaits réellement commis sont eux-mêmes insignifiants. Le rapport parlementaire de 1995 sur les sectes, réalisé sans analyse contradictoire, ne repose sur aucune statistique probante quant à la dangerosité des mouvements incriminés. Et les "grandes affaires" qui ont été à l'origine de cette chasse aux sorcières sont encore débattues en justice, n'ayant jamais été élucidées. 

Mais de l'avis de nombreux universitaires interviewés par le CICNS (chercheurs, sociologues, ethnologues, historiens), il n'existe pas en France aujourd'hui de réelle volonté d'un débat public. L'Etat n'a jamais lancé d'appels d'offre pour financer une recherche sérieuse et approfondie sur les minorités spirituelles. Une telle étude permettrait pourtant de confirmer ou d'infirmer la validité des arguments utilisés pour justifier l'action des pouvoirs publics et les moyens financiers investis pour des objectifs encore troubles. 

Le CICNS s'interroge sur les véritables raisons de cette campagne de discrimination et demande la réhabilitation de la spiritualité en tant que sujet d'études dans les universités et les centres de recherche. Ceux qui étudient les mouvements spirituels depuis des années, avec la plus grande rigueur scientifique, arrivent à des conclusions très différentes de la version médiatique officielle et le tabou doit être levé afin que leur voix soit entendue de tous. Elle sera la garante d'une neutralité indispensable à toute recherche de vérité. 
 

Contact : Service Presse du CICNS - Valérie Dole - 06 34 11 49 58 - Presse@cicns.net - http://www.cicns.net

Haut de page


© CICNS 2004-2015 - www.cicns.net (Textes, photos et dessins sur le site)