Communiqué de presse du Centre d'Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités (CICNS)

Le CICNS appelle à un grand débat public sur la question des minorités spirituelles en France

Montpezat de Quercy - 20/12/2005 (CICNS) - Le Centre d'Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités a interviewé un grand nombre d'universitaires ayant étudié avec rigueur et sérieux la question des "sectes" en France. Tous s'accordent à dire que la lutte orchestrée par les pouvoirs publics contre les mouvements spirituels est sans objet, ceux-ci n'étant nullement plus dangereux que n'importe quel autre groupe humain.

Hier, Nathalie Luca, "seule universitaire spécialiste des nouveaux mouvements religieux au sein du conseil d'orientation de la Miviludes", a quitté son poste, soutenue par Danièle Hervieu-Léger, présidente de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et "un accord de coopération entre la Miviludes et l'école a été suspendu".

Ces deux actions conjointes, qui mettent en cause la politique de Jean-Michel Roulet, nouveau président de la Miviludes, marquent un tournant décisif dans la lutte contre les dérives sectaires en France. Elles signent la fin d'un espoir de dialogue équilibré entre les pouvoirs publics et les minorités spirituelles dont les universitaires sont des observateurs parmi les plus neutres et objectifs.

Les propos de Jean-Michel Roulet, quant à eux, ne laissent plus aucun doute sur les intentions de la Miviludes, association subventionnée par l'Etat dont certains membres sont connus pour leur virulence envers les minorités spirituelles.

Le CICNS appelle tous les citoyens à s'unir pour exiger un grand débat public sur la réalité des "sectes" en France afin que la lumière soit faite sur une politique répressive aux objectifs obscurs et dont les victimes semblent beaucoup plus nombreuses que celles des minorités spirituelles.

Contact : Service Presse du CICNS - Valérie Dole - 06 34 11 49 58 - Presse@cicns.net - http://www.cicns.net

 

Haut de page


© CICNS 2004-2015 - www.cicns.net (Textes, photos et dessins sur le site)