Le CICNS sur RFI


"Les minorités spirituelles sont-elles victimes d'une chasse aux sectes ?"

 

Débat du 8 août 2006 animé par Bruno Faure

RFI a invité le président du CICNS à s'exprimer lors du débat du 8 août 2006 : "Les minorités spirituelles sont-elles victimes d'une chasse aux sectes ?". Me Pesenti, avocat de l'UNADFI, était son interlocuteur. 

Ce dernier n'a pas manqué d'accuser implicitement le CICNS d'être à la solde de la Scientologie, ce qui constitue la méthode favorite des participants "antisectes" de ce genre de débat quand ils veulent éluder les questions de fond. Le CICNS a choisi de ne plus répondre à ce genre d'attaques, une page ayant été consacrée à ce problème sur notre site.

 

Me Pesenti accuse par ailleurs le président du CICNS de ne pas lui citer de minorités spirituelles victimes de la chasse aux sectes. Il suffit de lire la liste des 172 "sectes" de la première liste noire créée en 1995 qui contient à peu près autant de minorités spirituelles diffamées, sans compter celles qui sont venues s'y ajouter par la suite, en particulier dans les divers rapports de la MIVILUDES. La grande majorité de ces mouvements n'ont jamais été attaqués en justice (parce qu'il n'y avait aucune raison de le faire) mais subissent cependant le pilonnage incessant des médias les plus superficiels et les rumeurs du grand public alimentées par des pouvoirs publics complaisants. Le CICNS reçoit des témoignages quotidiens de personnes ou d'associations ayant à subir des mesures d'intimidation, d'inquisition et de harcèlement moral qui ont conduit certains au suicide et d'autres à une existence détruite par la rumeur.

 

Écouter le clip audio de l'émission :

Clip de 15 minutes au format mp3 sur notre site

Le site de RFI

Haut de page


© CICNS 2004-2015 - www.cicns.net (Textes, photos et dessins sur le site)